Prochain concert le 20/11/2021 à 19h00
SUMMA IN PACE
Toggle Bar
La musique a résonné en hommage à Maurice Jacot

NIVELLES | En novembre dernier, le Concert Spirituel organisait son concert d’automne en la Collégiale Sainte-Gertrude. Un moment exceptionnel partagé par un nombreux public qui fut aussi l’occasion de rendre un bel hommage à Maurice Jacot, fondateur du Concert Spirituel.

https://www.vlan.be/fr/articles/vlan/8776.html?alternate=amp 

À l’occasion de ses 25 ans d’existence, l’ASBL Le Concert Spirituel de Nivelles organisait en novembre dernier ce prestigieux concert avec la collaboration de la Chapelle Musicale Reine Élisabeth.

maurice jacotSacrifiant à la tradition, Jean-Pierre Hermant, Vice-Président de l’asbl, a accueilli le nombreux public par un discours dont les mots étaient, cette fois, plus durs à prononcer :«Aujourd’hui, nos yeux sont embués de larmes car ton regard Maurice nous manque puisque nous venons de t’accompagner pour ton dernier voyage». Maurice Jacot, Président fondateur du Concert Spirituel qui avait consacré toute sa vie à donner, à transmettre l’émerveillement, la beauté intérieure de la musique, s’était en effet éteint le 17 novembre.

«Un très beau message des membres du Comité du Concert Spirituel nous a été confié : le plus beau cadeau que nous puissions faire à Maurice sera la réussite de ce concert que nous avions voulu consacrer pour l’anniversaire de nos 25 ans mais aussi pour son 90ème anniversaire» a poursuivi Jean-Pierre Hermant. «Grâce à vous, à chacun d’entre, nous allons vous offrir ce qui précisément dans son regard l’aurait ébloui : le talent, le don indicible de l’émotion musicale que peut faire vibrer en vous de jeunes musiciens de très jeunes musiciens».

Et ce fut effectivement un régal pour tous que d’écouter et admirer les prestations de la très jeune violoniste Alexandra Cooreman, de Christia Hudziy et Philippe Riga au piano, ainsi que plusieurs solistes de la Chapelle Musicale Reine Élisabeth.

Fondée en 1993 à l’initiative d’une dizaine de Nivellois, l’asbl «Le Concert Spirituel» s’était donné pour mission de contribuer à la recherche et au développement d’une animation musicale de qualité, «principalement classique, sacrée mais aussi profane, toujours adaptée à l’édifice».«Un autre objectif était également de doter la Collégiale d’un orgue positif (ndlr: un orgue «portatif», qui peut être déposé n’importe où selon les besoins de la représentation), projet abouti grâce à l’aide financière d’une souscription publique, de nombreux sponsors ainsi que du soutien de la Fondation Roi Baudouin. L’orgue fut inauguré en 1996 dans le cadre du Festival de Wallonie et fut ensuite cédé en 2010 à la Fabrique d’Église», précise Jean-Pierre Hermant.

Maurice Jacot aura incontestablement été une cheville ouvrière incontournable de ce bel essor, doublé d’un caractère chaleureux et empreint de bonté.

J.S.